La maison du coco !

Bonsoir tout le monde!

Voici un autre article « salon du bio et du bien-être » concernant la découverte d’une marque FABULEUSE. Il s’agit bien sûr de La maison du coco

Cette marque bio ne fabrique que des produits dérivés de l’utilisation de la noix de coco :

1618271_683128971750131_132938168_o
– De l’huile de coco : La marque fait des produits bio, elle est donc bio, vierge et issue de première pression à froid. Cette huile coûte 9,50€ pour 500 mL, elle reste le meilleur prix que j’aie jamais vu sur le marché! On a pu la sentir, son odeur est divine, caractéristique d’une huile de coco, légère, parfumée et sucrée. Elle est solide à température ambiante (25°) et se liquéfie ensuite, elle est donc présentée dans un pot de 500 mL. Cette huile est très bonne pour la cuisson car elle a une très bonne résistance à la chaleur. Il faut néanmoins ne pas la faire fumer. Je me permets de vous conseiller de la consommer avec modération car cette huile contient beaucoup d’acides gras saturés. Or, il est important de consommer aussi des huiles contenant des acides gras oméga 3 et 6, essentiels au bon fonctionnement du corps, l’équilibre étant idéalement de cinq oméga 6 pou un oméga 3.

L’huile de coco est un indispensable pour moi, une huile polyvalente. Il n’est plus nécessaire de le dire, mais elle reste la meilleure huile pour les cheveux, car elle est la SEULE a pénétrer à l’intérieur de la fibre capillaire jusqu’au cortex, et ainsi à nourrir le cheveu intensément.
Elle est plutôt sèche, ce qui veut dire qu’elle pénètre bien, utilisée en soins hydratants pour la peau dans une crème ou même pure, c’est un délice. Vous avez les mains rugueuses à cause du froid? Massez une noisette d’huile de coco (et pas une coco d’huile de noisette.. Bon d’accord c’était nul :(.) sur vos mains et elles seront toutes douces, en plus d’être agréablement parfumées de cette saveur délicieuse.

Mais l’huile de coco peut se manger! Elle a un léger goût très caractéristique. Elle s’utilise plutôt dans la cuisson en raison de sa grande résistance à la chaleur. Vous réaliserez de délicieuses pâtisseries avec! Il est notamment possible de faire une pâte à tartiner toute simple et saine à base d’huile de coco, de cacao, de sucre et éventuellement de noisettes/noix/amandes écrasées/mixées selon vos envies!

Je tiens à dire que l’huile de coco est un excellent lubrifiant naturel (et mangeable..). Notamment, elle est anti-bactérienne (cf recette du déodorant!). Cette propriété est très importante en tant que lubrifiant car de nombreuses femmes souffrent d’infections de types urinaires, vaginales, (notamment mycoses), etc.. Cela peut être causé par le rapport sexuel, si l’on est pas très propre, ou aussi par une proximité morphologique du méat urinaire de la femme avec le vagin. De plus, la zone ano-génitale comporte des muqueuses. Les muqueuses sont très fragiles et vulnérables. L’huile de coco, antibactérienne, empêche ou limite l’apparition de petites infections très dérangeantes.

Enfin, dans ce même salon nous avons rencontré une femme qui nous a parlé d’une pratique : l’oil pulling.
Cela consiste à prendre dans sa bouche 1 cuillère à café d’huile de coco, et de la mastiquer, de la faire bouger entre ses dents, sa langue. Cela permet de se débarrasser de toutes les bactéries présentes dans notre bouche (notamment si vous avez des problèmes d’inflammation, problèmes dentaires) et de blanchir les dents. En effet les bactéries sont lipophiles, c’est à dire qu’elles sont solubles dans les graisses. Elles vont donc se mêler à l’huile de coco, à mastiquer pendant 20 min au maximum, qui va les emmener avec elle dans.. La poubelle, où vous recracherez tout ce que vous aviez en bouche. Vous avez ainsi éliminé efficacement les bactéries! Finissez en beauté en vous raclant la langue avec une cuillère pour éliminer les derniers résidus, et lavez vous les dents. La bouche est aussi une muqueuse, elle est donc fragile. Cette technique permet de la maintenir saine et évite donc l’apparition de petites maladies de type infections buccales (même principe que pour les muqueuses génitales).

– Du lait et crème de coco : Les deux sont délicieux! Onctueux à souhaits. Le goût était vraiment incroyable, ou peut être étais-ce parce que nous étions passées au stand Guarana avant.. (déconseillé aux sensibles des papilles gustatives!). Je tiens quand même à conseiller de ne pas boire QUE du lait de coco (dans l’optique de remplacer le lait pour les végétaliens ou autres), car c’est un de ceux qui sont le moins digestes! Il est délicieux certes, mais pensez à l’alterner avec un lait de riz ou d’avoine :).

– De la farine de coco : Elle est sans gluten, pauvre en sucres et riche en fibres (40%) donc facilement digérable. Elle a le « pouvoir » de faire baisser l’indice glycémique de tous les ingrédients auxquels elle est associée.

– Du sirop de coco : Produit de la première cuisson de la sève des fleurs de coco. Il a un indice glycémique faible et est donc approprié pour une alimentation équilibrée et saine. Ce sirop est juste une tuerie! J’aimais bien le sirop d’agave seul, et pour sucrer mon thé ou autre, mais là c’est vraiment délicieux, très sucré (évidemment..) et avec ce petit gout de coco.. Miam!

– Du sucre de coco : Produit par deuxième cuisson de la sève des fleurs de coco, avec cristallisation, il a aussi un pouvoir glycémiant faible (35 contre environ 60 pour le sucre blanc). Je ne me rappelle plus du goût de ce sucre! Mais j’imagine que c’est comme pour le sirop ;).

– Du vinaigre de coco : Il a un goût très fort! Comme du vrai vinaigre mais avec un gout de noix qui vient très vite après l’impression d’acidité, il me donne très envie de l’utiliser dans une salade où je rajouterais quelques noix pour harmoniser..

– Des chips de coco : Eh oui! Faites à partir de la chair de coco toastée, elles sont très bonnes avec un surprenant gout de biscuit légèrement parfumé au coco.

Ils font aussi de la confiture de coco, et des « flakes » que nous n’avons pas goûtées.

Ils ont ensuite une gamme de produits cosmétiques à base de coco sur lesquels nous ne nous sommes pas trop attardées, car le but était d’étudier le coco dans l’alimentation, et sa répercussion sur notre santé! Il y avait notamment une huile pour les cheveux et des savons à l’huile de coco. Ces savons sont sûrement supers pour les peaux sèches et fragiles, vu les propriétés adoucissantes de l’huile!

Visiblement l’utilisation du coco au quotidien et sous différentes formes porterait ses fruits : sucre à indice glycémique moins important, pour éviter le diabète, lait et crèmes peu gras pour éviter la prise de poids intensive et l’hypertriglycéridémie,  et huile réduisant la quantité de LDL cholestérol (mauvais cholestérol) dans le sang.

Alors, convaincu(e)s?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :