Savons fleurs du Monde

Bonsoir tout le monde,

Bon je viens faire doublement la maline ! Déjà parce que j’ai pu tester une des nouvelles box AZ et que j’adore tester les box AZ, et ensuite parce que, pour me faire pardonner mon absence, maintenant j’aurais des photos de la mort qui tue grâce à ma folie de Noël : un beau reflex tout neuf ! Les photos ne seront pas encore parfaite puisque j’en profite pour me faire les dents sur les mises au point et les effets.

Bref. Passons aux choses sérieuses.

La box Savon fleurs du monde AZ est proposée à 25 euro et permet de réaliser soi même 8 savons grâce à :

  • 2 bases melt&pour fournies,
  • Les HE Patchouli, Menthe verte et Bois de hô ou encore la fragrance Moorea
  • Divers colorants ( charbon végétal pour le noir, rouge baiser pour le rouge/rose, mica vert océan pour le bleu,l’huile de buriti pour le orange)
  • 2 actifs supplémentaires (beurre de karité et huile de coco)
  • Moule à savon Flower Power et autres accessoires comme le fouet ou les cuillères doseuses.
  • ATTENTION les bols en inox ne sont pas fournis dans la box !

IMG_20141205_182631

 

 

Voici donc les 8 savons réalisables avec le contenu de la box :

DSC_0044

 Savon Fleur des Lagons du Pacifique
 Savon Fleur de Vie Ayurveda
 Savon Fleur d’Amazonie
 Savon Rose d’Orient
 Savon Fleur du Soleil Levant
 Savon Fleur de Karité du Burkina
 Savon Fleur de Chine Yin & Yang
 Savon Fleur des Glaciers de Laponie

Je vais donc vous en parler dans l’ordre. Sur la photo visible au dessus, ils ne sont pas tout à fait pareils que ceux visible sur le site AZ pour la simple et bonne raison que je les ai un peu customisés à l’aide de micas supplémentaires que j’ai à la maison (Je vous l’avais pas dit que j’étais une maniaque du mica? )

En revanche, pour des raisons de pratique, lors de leur réalisation, j’ai d’abord réalisé tout ceux composés de base transparente avant de passer à ceux fait avec la base blanche.

La réalisation des 8 savons à du me prendre environ 2 h avec des pauses et le temps de nettoyage entre 2 savons.

Lagons du Pacifique

DSC_0049

Comme son nom l’indique, ce savon est sur le thème des îles. Je vais être honnête, je déteste son odeur. Je la trouve infâme même. Mais je dois avouer que je n’aime pas la fragrance Moorea et que c’est celle utilisée ici…

Donc ce petit savon est simple à réaliser, il nécessite : la base transparente, de l’huile de coco, la fragrance Moorea et le mica vert océan.

La réalisation de la plupart des savons de la box est vraiment simple, en général il suffit de faire fondre la base, la séparer en 2 parties plus ou moins égales (en fonction du motif à réaliser), et ajouter colorant et fragrance ou huile essentielle en fonction de la partie.

Pour ce savon, il faut séparer la base en 2 parties (1/3 vert, 2/3 sans colorant). Afin d’obtenir le motif bicolore, on coule la base en 2 temps : D’abord l’une ( la verte), que l’on laisse prendre un minimum, puis l’autre. Cela permet d’éviter que les couleurs se mélange lorsqu’on les verse.

On obtiens donc un chouette savon enrichi en huile de coco.

Si je devais faire une petite remarque, ce serait de bien faire attention quand vous coulez le vert car le moule est petit et on a vite fait de déborder de la forme. Même 2/3 gouttes de trop peuvent suffire.

Je ne pourrais pas vous dire ce que j’en pense à l’utilisation car, comme tout les autres savons de la box, il est destiné à être offert. J’essaierais d’avoir des retours dessus mais je ne peux rien garantir.

Le bleu plus foncé sur la photo est obtenu en ajoutant un peu de micas bleu profond au pinceau après démoulage du savon.

Savon fleur de vie Ayurveda

DSC_0052

Il s’agit d’un savon axé sur l’Inde réalisé avec : La base blanche, l’huile essentielle de bois de hô, le rouge baiser, l’huile essentielle de Patchouli et le charbon végétal.

Soyons franche, ce savon à été mon pire cauchemar. C’est une immondice à couler. Beh oui, parce que chaque jolie rang il faut le faire un par un, et comme la base refroidit vite, il faut la refondre à chaque fois… Sans parler du fait que, pour le rose tout en haut, il ne faut verse que 2 ou 3 gouttes d’une préparation fort difficile à doser.

Il faut donc séparer la pâte en deux parties égales, ajouter le rouge baiser et l’huile de bois de hô dans l’une, le charbon et l’huile de patchouli dans l’autre et les couler l’une après l’autre jusqu’à remplir le moule. Gare aux débordements, ça se voit sur le résultat final. Et dosez bien les huiles, elles sont vraiment en quantité tout juste suffisante pour réaliser tout les savons.

Du fait de la présence de charbon végétal ce savon va avoir un rôle plutôt purifiant et régénérant via l’huile de bois de hô. Je suis plutôt contente du résultat il rend quand même pas si mal pour une première fois, même si il transpire mais ça, je crois que tout les savons en melt&pour le font, je ne sais pas pourquoi…

Savon fleur d’Amazonie

DSC_0050

Le thème est plutôt axé sur l’Amérique du Sud cette fois, avec un savon plus vif que les deux précédents. Il est fait avec la base transparente, la fragrance moorea (encore elle…), l’huile de Patchouli (au fait, j’ai oublié de vous dire que cette odeur la je l’aime pas non plus ! hahaha) et l’huile de Buriti qui lui donne cette jolie teinte orange.

J’ai bien aimé le faire celui ci, pas trop compliqué. J’aime bien l’aspect que lui donne la partie transparente, je trouve ça sympa et surtout plus visible que sur le savon Lagons. Je l’ai redécoré après démoulage avec un peu de mica or d’ou le scintillement sur le dessus.

Savon rose d’Orient

DSC_0047

On change un peu de continent et on se dirige cette fois vers … l’Orient ! (oui je sais ce n’est pas un continent :<) Donc ce savon est plus inspiré des pays du Maghreb. Il est fait avec la base transparente, l’huile de bois de hô, la fragrance Mooreaet le colorant rouge baiser.

Pour ce savon la préparation change un peu des autres : on le réalise vraiment en deux temps cette fois puisqu’il faut d’abord couler la préparation rose, la laisser durcir puis la démouler. Ensuite seulement on coule la préparation transparente dans le moule et on plonge la partie rose dans la préparation encore chaude en faisant attention à ce que tout la partie rose soit recouverte de préparation transparente. On ne le voit pas trop sur l’image mais je n’ai pas suffisamment appuyé à ce moment là, du coup il y a un petit trou à un endroit et le dessous de mon savon n’est pas vraiment droit. Ce moulage en deux temps permet en fait de donner un relief par transparence à la rose.

Je ne l’ai pas trouvé si évident à faire et en plus j’en faisait plusieurs en même temps donc pour le démoulage bonjour la galère (ça m’apprendra à ne pas lire la fiche avant de commencer ! ) mais le résultat est plutôt pas mal.

Si je me souviens bien je l’ai décoré avec du mica cuivre sur le tranchant des pétales pour accentuer encore un peu plus le relief.

Savon fleur du Soleil Levant

DSC_0053

Cette fois, cap sur le Japon avec un savon au charbon végétal, à la base blanche et aux huiles essentielles de menthe verte et bois de hô.

Le rôle de ce savon est clair : purifier et détoxifier. Déjà parce que c’est vââââââchement Japonais comme truc, et en plus parce que la menthe verte et le charbon c’est top pour ça 🙂 Donc lui j’aime bien son odeur. Bon pas bien compliqué à faire : On met tout, on touille, on coule, on attends un peu, on démoule et tadaaaaa ! Par contre je le trouvais vraiment trop tristoune tout noiraud alors j’ai recouvert le haut avec un peu de mica charbon irisé ce qui le rend un peu plus festif (et tant pis si ça rend le visage un peu pailleté j’en ai pas non plus mit des tonnes ça devrait aller).

Celui ci j’avoue que je vais vraiment essayer d’avoir un retour dessus, ne serais-ce que pour savoir si il est efficace et si il laisse du noir ou pas. Je pense que c’est ma grande angoisse avec ce savon… Qu’il tâche tout en noir !

Savon Fleur de karité du Burkina

DSC_0051

Après le Japon, on s’envole pour l’Afrique avec ce savon fait avec la base blanche, du beurre de karité et la fragrance Moorea.

Personnellement je le destinais à quelqu’un qui, comme moi, n’aime pas l’odeur de Moorea, je l’ai donc remplacé par l’huile de menthe. La encore pas bien compliqué à réaliser, on mélange on coule et hop un savon ! Et, comme son prédécesseur, je le trouvais un peu triste tout blanc je l’ai donc agrémenté de mica orange sequin et cuivre ou bronze ou peut être le Travel to Mars de TKB (sublime avec ses reflets rouge à rose selon la lumière) comme ça il fait un peu moins triste.

Les autres savons sont plus ou moins tous destinés à tout les types de peau. Le seul pour qui ça change, c’est lui et il est destiné, d’après le livre, aux peaux sèches et sensibles.

Savon fleur de Chine Yin&Yang

DSC_0054

Après l’Afrique, retour en Asie avec ce savon chinois fait à partir de la base blanche, de charbon végétal, d’huile de menthe et de patchouli.

Une fois encore c’est un savon pas si simple qu’il n’y parait avec les superpositions de couches nécessaires à l’obtention du motif. Par exemple j’ai coulé trop de blanc lors de la 2e couche du coup l’un des pétale noir présente un défaut que j’ai essayé de rattraper par la suite en appliquant un peu de charbon dessus à l’aide d’un pinceau.

Lors du démoulage, l’un de mes pétales blanc à failli se décoller. Et, comme il fallait bien faire une bourde quelque part, c’est le savon pour lequel j’ai voulu faire la maline et couler la couche suivante avant que l’autre ai bien pris du coup l’arrière est zébré puisque les 2 dernières couches se sont un peu mélangées (la chaleur de la base faisant refondre la couche inférieure).

Pour finir je l’ai redécoré avec juste une petite touche de mica charbon irisé sur le cœur.

Savon Fleur des Glaciers de Laponie

DSC_0048

On fini en beauté avec le savon des terres d’au delà du mur. Il est composé de base blanche, d’huile de menthe verte et de mica vert océan.

Alors lui je le trouve trop beau. Je crois que c’est surtout grâce au mica que j’ai déposé au centre à la fin. Je trouve que ça change tout son aspect visuel. Parce que sinon il a pas mal de défauts aux niveaux des pétales parce que je trouve que, dans ce moule, c’est pas facile de savoir ou s’arrêter avec le vert même avec les dessins du bouquin… Donc il s’agit d’un pigment TKB : le Echo. C’est un pigment qui prend des tons bleus à violets en fonction de la lumière. Jusque là je l’avais uniquement utilisé en maquillage mais je suis contente du résultat donc je le réutiliserais surement.

Petite digression mise à part je crois que j’ai fini de faire le tour de cette box. J’espère que cet article vous aidera à vous décider pour le craquage (ou non) sur cette box. Par exemple, si j’avais voulu l’acheter pour moi et que j’avais lu un article détaillant un peu plus ce que contient chaque savon comme je l’ai fait ici, je ne l’aurais pas achetée car, à mon gout, beaucoup trop de savons sont à base de patchouli ou de moorea.

Je vous dis donc à bientôt pour la review de mes recettes de la box Maroc. Et n’hésitez pas, si vous les avez testés sur vous, à me laisser vos impressions que je puisse les ajouter en témoignage dans l’article 😉

Bonne journée à tous !

Publicités

2 réflexions sur “Savons fleurs du Monde

  1. Ils sont très beaux ces petits savons 😉 je pense que cette box est parfaite pour une initiation ludique du fait maison. Un ou une débutante seule devant son bloc de melt and pour aurait peut être du mal à imaginer les superpositions des couleurs…alors que là il est « guidé ». C est une box qui m aurait bien aidé à mes débuts, maintenant je suis passée au SAF … donc plus pour moi 😉 mais j y pense pour ma nièce de 12 ans…merci de nous faire partager tes impressions et à bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :