Beurre de mangue avocat fait maison

Coucou mes petits poulets !

Comment allez vous aujourd’hui ? Bien ? Tant mieux. J’espère que vous êtes motivés parce qu’aujourd’hui je réalise pour vous un macérat de mangue/avocat dans le but de le transformer en beurre de la mort qui tue fait maison 😀 L’idée m’est venue suite à une énième pérégrination bloggesque.

Je suis tombée par hasard sur le blog de LPS : La petite souris cosméteuse. Ce blog est une bombe atomique niveau création de matières premières ! Ses articles sur le beurre de mangue et d’avocat sont là. J’vous jure il faut que j’arrête de me balader sur les blog sinon je vais plus m’arrêter…

Enfin bref j’ai lu cet article qui m’a donné super envie de tenter. Mais j’avais rien pour le faire 😦 du coup, déprimée je vais coller la truffe dans mon frigo à la recherche de tout ce qui se relèverais comestible et là… que vois-je qui trône fièrement dans la corbeille de fruit ? UNE MANGUE ! Haha ! A moi le beurre de mangue ! \o/ ma foi je suis une relou de naissance, j’ai donc tanné ma mère pour avoir le droit de l’éplucher mais « non les fruits ça s’oxyde on la mangera ce soir attends jusque là » aucun « mais moumââââââââân teuplaiiiiii ! » n’a pu en venir à bout. (Ah je vous ai pas dit ? Je suis la cadette donc être relou c’est presque une religion pour moi! Je pense que nombre d’aînés de fratrie comprendront ce que j’entends par là, et si c’est pas le cas ben vous avez bien de la chance niark niark niark ).

 

Bon ok j’ai la mangue donc je retourne sur le blog relire l’article, et je vois dans les coms qu’une autre bloggueuse à tester le beurre d’avocat dans le même style. Ah. Ca a l’air cool aussi. Surtout que l’avocat j’aime bien ça moi. Pis je l’ai en huile. Pis j’en ai vu 2 bien gras en snipant la mangue… BEURRE D’AVOCAT ME VOILA ! Sauf que bon. Avec ma chance de chat noir, on les mangera pas ce soir et sur son article (ici) la madame elle dit qu’ils doivent être vieux de moins de 3j. GROUMPFH !

 

Le soir arrive, la salade de fruit est faite et me voilà donc armée de mon noyau de mangue tout contente, les mains et la bouche dégoulinantes de chair de mangue (ben oui il fallait bien nettoyer le noyau ! ). On passe à table, on mange normalement, mon cerveau ne capte rien. Et c’est une fois arrivée au dessert que je réalise qu’on a mangé de l’avocat pendant l’entrée. J’avais demandé à ma mère de mettre le noyau de mangue de côté donc pas de soucis mais l’avocat non pensant qu’on en mangerais pas ce soir. Ni une ni deux je fonce dans la poubelle le récupérer ( Heureusement pour moi je les ai persuadé de jeter les légumes à part pour les transformer en engrais il y a quelques années déjà). Et hop ! Un noyau d’avocat et un noyau de mangue pour bibi !

Noyau

Sauf que voilà les madames, dans leurs articles elles en prennent 2 de chaque ! ;( Bon. Warrior un jour, warrior toujours. Je m’en fou je ferais un beurre mangue-avocat nah ! Et puis pour les huiles ben… On fera avec les moyens du bord.

Jpeg

Qui a dit qu’un noyau de mangue c’était beau ?

Le temps de taper tout ça mes petit bocaux sont stérilisés, il est temps de les sortir de l’eau. Ouille ouille ouille ! Même avec une pince pour les attraper j’arrive à m’en mettre sur les doigts…

Me voilà fin prête pour lancer le macérât !

Pour réaliser environ 120g de beurre il vous faudra :

  • 70g d’HV (ici mélange de jojoba,avocat,perilla et calophyle)
  • 11,6g d’alcool cétylique
  • 34,8g d’acide stéarique
  • 20 gouttes de Vitamine E
  • Fragrances au choix si vous souhaitez le parfumer. Pour moi 10 gouttes de Ambre et gingembre blanc et 1 goutte d’HE de Laurier Noble pour ses multiples actions.
  • Beaucoup de patience !

Mode opératoire :

Réalisation du macérat :

  1. On épluche et découpe les noyaux ( Note à moi même : ne plus jamais faire de beurre d’avocat… C’est monstrueusement chiant à découper ces petites choses là ! è.é Pis vous en faite pas si il rougit un peu parait que c’est normal !) JpegJpeg


     Extractionmange Jpeg Jpeg

  2. On les place dans un petit pot stérilisé et on recouvre d’huile ( mélange jojoba/avocat/perilla pour moi ).Jpeg JpegJpeg
  3. On place le tout au bain marie et on laisse ça chauffer à feu doux bien tranquillement pendant 3h en remuant de temps à autre pour leur agiter les molécules.Jpeg
  4. Une fois les 3h passées, on sort le petit bocal du feu et on laisse macérer à froid 24h minimum couvercle fermé et à l’abris de la lumière de préférence ( Pour moi en tout cas puisque perilla est du genre sensible).
  5. On filtre l’huile parce que les morceaux on s’en tamponne l’oreille avec une babouche.

    A la guerre comme à la guerre !

    A la guerre comme à la guerre !

  6. Voilà un beau macérat ! Reste plus qu’à le transformer en beurre maintenant.

Réalisation du beurre :

  1. Dans un bol en inox (ou dans un saucier :p ) faite chauffer votre macérat, l’alcool et l’acide en mélangeant bien.

    Allez chauffe Gimli chauffe !

    Allez chauffe Gimli chauffe !

  2. Sortez du feu et ajoutez y vos ajouts sans oublier de bien mélanger entre chaque.

    A ce moment précis, j'avais déjà envie de me tartiner avec...

    A ce moment précis, j’avais déjà envie de me tartiner avec…

  3. Versez le tout dans votre récipient.

Résultat :

Jpeg

Il sent bon, il ressemble bien à un beurre… Bref super contente de mon premier essai du coup j’ai stocké plein d’acide sté pour pouvoir en faire d’autres ^^

J’espère qu’il plaira à Myrnen que j’ai tiré au sort lors du swap sur le thème des épices et herbes aromatiques.

Si vous aussi vous voulez des jambes parfaites pour votre gala de fin d’année hop hop hop ! 🙂

A bientôt pour une nouvelle recette ~

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :